L’ESAVL se doit de vous rappeler les règles imposées par le pouvoir fédéral belge

 Disponibles sur le site info-coronavirus,

mais aussi sur le site du Service Public Fédéral des Affaires Etrangères.


Pour rappel, notre pays est actuellement en code « rouge ».

 Dans ce cadre,

– Tous les voyages à l’étranger sont strictement déconseillés par les autorités belges.

– Les autorités des pays également « en rouge » déconseillent les voyages non essentiels depuis la Belgique.

La carte des codes couleur actuels pour chaque pays est disponible ici.

Il est de la responsabilité de chacun de respecter ces règles. En effet, nous participons tous à notre niveau à la limitation de la propagation de la COVID-19.


  • QUELS SONT LES VOYAGEURS QUI DOIVENT OBSERVER UNE QUARANTAINE?

 Les voyageurs (résidents et non-résidents) revenant des zones rouges, qui ont séjourné à l’étranger pendant plus de 48 heures, et qui vont séjourner en Belgique pendant plus de 48 heures sont considérés comme des “contacts à haut risque”, ce qui signifie qu’ils sont soumis à une quarantaine obligatoire.

Cette mesure s’applique à titre provisoire jusqu’au 15 janvier, sans indication contraire. Dans quelques cas seulement, de strictes exceptions ont été prévues :

« Les étudiants sont autorisés à interrompre exceptionnellement leur quarantaine pour présenter un examen (uniquement pour présenter l’examen) »

Pour les personnes considérées comme des “contacts à haut risque”, la période de quarantaine commence le jour du départ de la zone rouge, à condition que ce soit clairement et objectivement identifié sur le PLF. Sinon, la quarantaine commence dès que le voyageur arrive en Belgique, après un séjour en zone rouge, sauf décision contraire du médecin traitant/décret des entités fédérées.

Cela implique, pour les étudiants qui reviennent d’une zone rouge située à l’étranger, une quarantaine de minimum 7 jours doit être observée, suivie de 7 jours de vigilance supplémentaire.


  • QUAND DOIS-JE REMPLIR UN FORMULAIRE DE LOCALISATION DU PASSAGER (PLF) ?

TOUS les voyageurs se rendant en Belgique, quel que soit le moyen de transport utilisé, doivent remplir le Formulaire de Localisation du Passager au plus tôt 48 heures avant l’arrivée en Belgique.

Exception : les voyageurs qui ne viennent pas en Belgique via un transporteur aérien ou maritime et qui ont été à l’étranger pendant 48 heures maximum, ou qui resteront en Belgique pendant 48 heures maximum, ne doivent pas remplir de document PLF. Un formulaire distinct doit être rempli pour chaque passager âgé de 16 ans et plus.

Il est obligatoire de remplir le Formulaire de Localisation du Passager de manière complète et honnête. Le fait de ne pas remplir ce formulaire peut entraîner des poursuites judiciaires, un refus d’embarquement par le transporteur, et un refus d’entrée sur le territoire.


  • COMMENT REMPLIR LE FORMULAIRE DE LOCALISATION DU PASSAGER (PLF) ?

 Le document PLF doit de préférence être rempli électroniquement. Le formulaire est disponible ici : https://travel.info-coronavirus.be/

  • Après avoir envoyé le formulaire électronique, le voyageur recevra un reçu avec un code QR par e-mail. Le cas échéant, le passager doit le présenter au transporteur au départ et au contrôle à la frontière lors de l’arrivée.
  • Le formulaire électronique comprend également une auto-évaluation du risque de contamination à remplir obligatoirement. Sur la base de ce questionnaire, un SMS est envoyé avec les mesures à suivre.

Si les informations indiquées sur le formulaire changent dans les 14 jours suivant l’entrée sur le territoire, il est obligatoire de le signaler, de préférence en remplissant un nouveau e-PLF sur https://travel.info-coronavirus.be/ avec les détails complets et mis à jour.


Pour toute question relative aux consignes et directives liées au protocole sanitaire Covid (contamination, mise en quarantaine, respect des mesures sanitaires,..), vous pouvez contacter notre Service interne pour la prévention et la protection au travail (SIPPT) à l’adresse mail suivante : r.raone@intra-esavl.be